La Commune au jour le jour

Les principaux évènements et faits majeurs de la Commune de Paris


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 9 mars 2012

Les francs-maçons et la Commune

Depuis sa création au début du XVIIIe siècle, la Franc-maçonnerie a toujours assez bien représenté les diverses composantes – tout au moins les plus aisées – des sociétés au sein desquelles elle s’est développée. C’est ce qui se passe dans la France de 1871, à ceci près que les ouvriers et les artisans sont, (...)

samedi 10 mars 2012

Les fusillés de Bièvres : Avant-garde de la colonne Duval le 3 avril 1871 ?

La ville de Bièvres, dans l’Essonne, proche de l’aérodrome de Villacoublay et du carrefour du Petit-Clamart, semble avoir été la pointe avancée de la colonne Duval lors de la sortie du 3 avril 1871. Trois communards y ont été fusillés par les versaillais.
Les fusillés de Bièvres
Une correspondance d’un (...)

mardi 20 mars 2012

La Garde Nationale

LES ORIGINES
Le 13 juillet 1789, le Comité permanent des électeurs parisiens décide de mettre sur pied une garde nationale de 48 000 hommes (800 pour chacun des 60 districts) pour assurer le maintien de l’ordre dans la capitale. Sur proposition du district des Filles St. Thomas, son commandement (...)

mercredi 21 mars 2012

La vie sur les pontons

L’Yonne, vaisseau à hélice, 1850-1876, en rade de Brest du 31 mai 1871 au 3 décembre 1871. Parmi le premier groupe de pontons-casernes affectés au service des insurgés de la Commune on trouve aussi : l’Austerlitz, vaisseau à hélice, 1852-juillet 1872, en rade de Brest du 31 mai 1871 au 20 février 1872 (...)

samedi 24 mars 2012

L’école des enfants de réfugiés à Londres

Dans le cadre de la proscription londonienne, les blanquistes forment le groupe politique le mieux organisé, le plus actif, le plus radical.
Au congrès de la Première Internationale à la Haye, en septembre 1872, les Blanquistes se sont alliés aux Marxistes contre les fédéralistes de Bakounine. Ils (...)

samedi 7 avril 2012

Les ouvriers du livre pendant la Commune

Des adhérents à notre association des Amis de la Commune de Paris - 1871 et même un responsable de la Fédération du Livre nous ont demandé récemment des renseignements précis sur l’action des ouvriers du livre pendant la Commune. Pour Robert Le Quillec, auteur de l’indispensable « Bibliographie critique (...)

samedi 7 avril 2012

Les clubs sous la Commune

Les classes dominantes n’ont jamais aimé que le peuple puisse s’exprimer directement autrement que sous leur contrôle. C’est pourquoi elles lui ont toujours limité l’accès aux grands moyens de communication. Bien plus, elles ont voulu l’empêcher de penser en lui interdisant de se réunir pour débattre de (...)

samedi 7 avril 2012

La Commune vue par la police

Tableaux représentant l’incendie de l’Hôtel-de-Ville ou les otages fusillés à la prison de la Grande Roquette… Rien d’étonnant à ce que le musée de la préfecture de police de Paris, ne présente pas la Commune sous un jour favorable. Mais quelques pièces rares, comme la carabine d’un communard gravée d’un (...)

mardi 10 avril 2012

Approvisionner Paris ou le marché contrôlé

La question de l’approvisionnement de Paris était cruciale pour la Commune. On sait combien, en particulier, la nourriture restait encore la pierre de touche de la réussite d’une action sociale. Or les circonstances ne semblaient guère favorables. Sans être vraiment isolé, Paris ne risquait-il pas de (...)

mardi 10 avril 2012

Le remodelage de Paris et le monde ouvrier

Les grands travaux haussmanniens, entrepris dès 1853 et poursuivis jusqu’en 1870, ont nourri la spéculation et libéré le cœur de la ville pour y loger luxueusement les bourgeois. Inversement, ils ont mis à la rue les habitants les plus pauvres et les ont contraints de quitter le centre urbain. La loi (...)

jeudi 12 avril 2012

Les bagnes coloniaux

La Bibliothèque des littératures policières (Bilipo) [1], à Paris, a présenté jusqu’au 26 février une exposition sur les bagnes coloniaux, qui évoque notamment la déportation des communards en Nouvelle-Calédonie.
La déportation est appliquée aux condamnés politiques à partir de 1848, date à partir de (...)

vendredi 13 avril 2012

La Commune de Paris et l’Algérie

La Commune eut dans le monde un grand retentissement, et tout particulièrement dans le bassin méditerranéen.
LA SITUATION PRÉALABLE
À partir de 1865, Gustave Flourens se rendit en Crète pour y développer les idées de démocraties. Il fut le fondateur du journal L’Étoile d’Orient, que le gouvernement (...)

vendredi 13 avril 2012

Les comités secrets de 1870-71

Le 6 avril, les députés ont voté, à l’unanimité, la levée du secret sur les comptes rendus des « comités secrets » pendant la guerre de 1870 et au début de la Commune, découverts récemment dans les sous-sols de l’Assemblée nationale, où ils avaient été oubliés depuis 140 ans.
Les 777 feuillets des compte (...)

vendredi 18 mai 2012

Kabyles du Pacifique, communards et Nouvelle-Calédonie

Cette année, l’Algérie fête ses 50 ans d’indépendance. Les 132 ans d’histoire commune avec la France sont émaillés de révoltes, et de pacification.
En 1871, dès que Paris proclame la Commune, les délégués de l’Algérie, Alexandre Lambert, député des départements d’Algérie, Lucien Rabuel, Louis Calvinhac, (...)

samedi 8 septembre 2012

L’ANNEE 1862 : Les Trois coups

Nous commençons ici une chronique qui conduira, pendant une décennie, au 150e anniversaire de la Commune de Paris.
Depuis deux jours, les fêtes de la châtaigne ont commencé dans le gros village de Collobrières, perdu au cœur des Maures, entouré de forêts de chênes liège et de châtaigniers, de blés et (...)

lundi 15 octobre 2012

Article de Maxime Vuillaume (1/3) : La Semaine sanglante,le Père-Lachaise et le Mur

Article de Maxime Vuillaume (1844-1920)
LES CANONS QUI TIRENT SUR PARIS
Aux obsèques de Fränkel, élu de la Commune par le 13e, en même temps que Léo Melliet, Duval et Chardon. Nous sommes là un groupe d’amis, Avrial, membre de la Commune du 11e. Francis Privé, de la Corderie et du Comité des vingt (...)

vendredi 14 septembre 2012

[Videos] Henri Guillemin raconte la Commune de Paris

Le récit passionnant de la Commune de Paris, racontée par Henri Guillemin à la Télévision Suisse dans l’émission les dossiers de l’histoire d’Avril à Octobre 1971, en 13 épisodes d’une demi-heure.
Un grand merci à la Radio-Télévision Suisse qui a mis ces précieuses archives en ligne : (...)

samedi 1er décembre 2012

Article de Maxime Vuillaume (2/3) : La Semaine sanglante Le Père-Lachaise et le Mur

Voici les second et troisième volets de l’article qu’écrivit Maxime Vuillaume dans du 29 mai 1920. Ce sont un témoignage et un reportage bouleversants qui nous font voir en face la vérité cruelle du carnage perpétré au Père-Lachaise.
LE COUP DE FEU DANS LES TOMBES
À son tour, Privé parle. — Quand je (...)

mardi 30 avril 2013

Les réunions populaires aux origines de la Commune

Dans les dernières années du Second empire, Napoléon III annonce une politique de libéralisation en vue de construire une société pacifiée socialement et un Etat au-dessus des classes. S’ensuit une grande « libération de la parole » à travers la presse et les réunions publiques.
L’acte essentiel de ce (...)

mardi 30 avril 2013

Article de Maxime Vuillaume (3/3) : La Semaine sanglante Le Père-Lachaise et le Mur

Voici le dernier volet de l’article de Maxime Vuillaume, dans Le Floréal du 29 mai 1920, dont vous avez pu lire les trois précédents volets dans nos bulletins 51 et 52.
AU PIED DU MUR
Tout en causant, nous sommes arrivés en face du Mur.
— Ce chemin, nous dit M. F…, qui longe le mur, n’existait (...)

mercredi 1er mai 2013

De la répression à la réhabilitation

Du 2 avril 1871 à la fin des années 1870, une terrible répression s’est abattue sur les communards. L’amnistie du 12 juillet 1880 n’a pas effacé toutes les séquelles des milliers d’exécutions et des condamnations à des peines douloureuses et infamantes.
Aujourd’hui, il faut réhabiliter la Commune et les (...)

mercredi 1er mai 2013

Clemenceau et la Commune

Georges Clemenceau (1841-1929) fut témoin de l’insurrection du 18 mars à Montmartre, dont il était maire. Il prêcha la conciliation entre la Commune et Versailles, tout en gardant une amitié fidèle à Louise Michel. Le député s’est montré un fervent artisan de l’amnistie des communards au côté de Victor (...)

lundi 16 septembre 2013

L’ANNEE 1863

JANVIER 1863
DANS UNE FORÊT PRÈS DE VARSOVIE
Le 14 janvier 1863, le comité central national qui réunit les sociétés secrètes favorables à l’indépendance de la Pologne (alors partagée entre Russie, Prusse et Autriche-Hongrie) décide de se réunir désormais dans les forêts avoisinantes de Varsovie pour (...)

lundi 15 septembre 2014

L’ANNÉE 1864

Il y a 150 ans. Nous continuons notre chronique qui doit nous conduire au cent-cinquantenaire de la Commune. 1864 s’avère une année clé !
PARIS, FÉVRIER 1864
Le 18 février 1864, Le Figaro annonce cette importante nouvelle : « Le cirque de l’Impératrice prépare une petite révolution. L’orchestre est (...)

vendredi 5 décembre 2014

La Commune et la Première Internationale

Les membres de l’Internationale ont joué un rôle important dans la préparation et le déroulement de la Commune de Paris.
La décision de créer une Association Internationale des Travailleurs (AIT), appelée plus tard Ière Internationale, est prise à Londres, le 28 septembre 1864, lors d’un congrès (...)

vendredi 8 mai 2015

LA COMMUNE, LA GUERRE, LA PAIX

L’attitude des communards et de la Commune devant la question de la guerre et de son issue est une des plus complexes à concevoir. En effet, les communards sont, pour leur grande majorité, très attachés à la défense de la patrie qui est pour eux la république et le peuple, et sont en même temps (...)

vendredi 8 mai 2015

LES INÉGALITÉS SOCIALES EN 1870

Le remarquable ouvrage de Thomas Piketty sur Le capital au XXIe siècle [1] qui chiffre avec précision l’évolution des revenus et des patrimoines en très longue période dans un certain nombre de pays, dont la France, le Royaume-Uni et les États-Unis, contient des données sur la France de 1870 qui (...)

samedi 19 septembre 2015

LES « LARGESSES » DU COMMANDANT RÉVEILLÈRE

Le 1er juin 1875, le transport à vapeur l’Orne quittait la rade de Brest pour la Nouvelle-Calédonie, avec 24 déportés extraits du dépôt spécial de Saint-Brieuc, dont 8 « blindés » , appelés à séjourner à la presqu’île Ducos, et 16 « simples » destinés à l’île des Pins. Le 4 juin, ils étaient rejoints par 235 (...)

samedi 19 septembre 2015

THE GRAPHIC LA VISION DE LA COMMUNE
DANS UN JOURNAL ANGLAIS DE L’ÉPOQUE

La presse anglaise contemporaine de la Commune de Paris s’est beaucoup intéressée à l’événement qui se passait en France en 1871. Deux grands hebdomadaires illustrés existaient en Angleterre alors. Le plus ancien, The Illustrated London News, qui commença à paraître en 1842 sur 16 pages incluant 32 (...)

samedi 19 septembre 2015

L’ANNÉE 1865

17 janvier 1865, au 12, rue de Passy, Pierre-Joseph Proudhon est mourant. Il a réuni ses proches et leur confie ses manuscrits. Parmi ceux-ci, un (inachevé) s’intitule, Du principe de l’art et de sa destination sociale. Proudhon y tient, il y travaille depuis plusieurs mois. Au début, c’était un (...)

mercredi 11 mai 2016

LA GARDE NATIONALE
EN 1870 ET 1871

La Garde nationale de Paris, créée pendant la Révolution de 1789, a joué un rôle considérable pendant la Commune de Paris de 1871.
Début juillet 1789, les États généraux convoqués par le roi Louis XVI à Versailles viennent de se transformer en Assemblée constituante pour mettre fin à la monarchie absolue (...)

jeudi 15 septembre 2016

UN COMITÉ SOCIALISTE POUR L’AMNISTIE EN 1879

“ Tant qu’il restera un seul de nos frères dans l’exil, dans la déportation, au bagne, l’ère des protestations ne sera pas close. ” Comité central socialiste
Deux groupes ont mené le combat de l’amnistie : le comité « bourgeois » auquel Marcel Cerf a consacré un long article , et le comité socialiste. (...)

jeudi 15 septembre 2016

L’ANNÉE 1866

Vers midi, Brasserie Treiber, 3 septembre 1866, commune des Eaux-Vives, tout près de Genève ; quelques passants attendent l’arrivée du cortège parti du Temple unique de l’ordre maçonnique. Il a traversé les bas quartiers de Genève, alors les plus populaires. Devant le millier de manifestants, on (...)

samedi 10 décembre 2016

LES DEUX CAMPS DE LA PRESQU’ÎLE DUCOS

Interrogée par Lucien Descaves le 5 juillet 1912, Nathalie Le Mel se rappelait que sa première impression en arrivant à la presqu’île Ducos, où elle séjourna de décembre 1873 à juin 1879, fut que « la déportation était divisée en deux, à la suite d’une querelle vidée sur le terrain par Henry Bauër, (...)

La Commune de Paris

Une œuvre toujours au cœur de l’actualité
La Commune demeure ensevelie sous une chape de silence, bien qu’elle soit ou plutôt parce qu’elle est porteuse de valeurs, valeurs battues en brèche par les héritiers de ceux qui massacrèrent les Communards.
Une révolution ouvrière
L’insurrection communarde (...)

La Commune de Paris (English)

This text was originally notes for a talk on the Paris Commune of 1871 so it may be a bit unclear in parts. The Commune was the first revolution where the working class played a central role and sought to change society for the better.
In 1871 France went to war with Prussia and was (...)

Les Elections du 26 Mars 1871

Dans les huit jours qui séparent le 18 mars 1871 de l’élection à la Commune, le Comité Central de la Garde Nationale, émanation du peuple en armes, fait fonctionner les services publics laissés à l’abandon.
Dans ses proclamations pour la préparation aux élecitons de la Commune, le Comité Central définit (...)

Les Tuileries

Après l’incendie, la plupart des murs sont encore bons, les façades, les escaliers, la chapelle sont intacts. La restauration est possible. Mais en 1882, la Chambre des députés vote sa démolition.
Dans les premiers mois de 1883, le palais est complètement rasé et les morceaux vendus et dispersés un (...)

jeudi 5 mars 2015

22 mars 1871 :
quand l’Assemblée préparait la guerre contre Paris

Le 5 avril 2011, l’Assemblée nationale votait la levée du secret sur les comptes rendus des comités secrets du Parlement qui s’étaient tenus en 1870-1871 . La possibilité de réunir l’Assemblée à huis clos — contraire au principe de publicité des séances adopté par la Convention en 1793 — avait été (...)