Le Guide des sources d’archives de la Commune

Le Guide des sources d’archives de la Commune de Paris et du mouvement communaliste (1864-1880)

Ce guide des sources d’archives, élaboré par une équipe scientifique constituée au sein des Amis de la Commune de Paris 1871, en collaboration avec la direction des Archives de France, avec le soutien de la Ville de Paris, est édité par La Documentation française. [1]

Parallèlement à son élaboration, ont été établis trois fichiers informatiques relevant les références des dossiers individuels de Communards ou sympathisants surveillés, arrêtés ou poursuivis se trouvant dans trois centres d’archives distincts :
- le département de l’armée de Terre du Centre historique de la Défense (ex-SHAT) pour la sous-série 8 J Dossiers des conseils de guerre ;
- le Centre historique des Archives nationales pour les sous-série BB24 Grâces demandées et accordées ou refusées et série C ;
- et les Archives de la Préfecture de police de Paris pour la sous-série BA « Fichiers des Communards » du Cabinet du Préfet .

En téléchargeant les fichiers EXCEL, vous pourrez trouver rapidement les noms de personnes faisant l’objet d’un dossier (ou parfois d’une simple mention dans un dossier), et les références utiles pour obtenir communication des dossiers auprès des centres d’archives conservant ces fichiers.

Équipe scientifique du guide

René Bidouze a assuré la coordination générale de l’équipe scientifique et les liaisons avec la direction des Archives de France et la Ville de Paris.

Rémy Valat a rédigé la première partie (Présentation et bilan de l’enquête)

Pierre-Henri Zaidman a préparé la seconde partie (Sources d’archives)

Assistés par Marcel Cerf pour les aspects historiques, ils ont organisé la collecte, le dépouillement, l’analyse et la saisie des informations regroupées dans le guide.

Sophie Delmas et Quentin Dupuis ont repris l’ensemble pour assurer la normalisation archivistique, la présentation et la mise en forme du manuscrit, ainsi que l’intégration des observations des services de la direction des Archives de France.

Richard Wagner a traité les bases de données disponibles sur le présent site, l’inventaire du fonds de la préfecture de police de Paris a été saisi par Alban Ansel.

Georges Aillaud, Jaqueline Duvaudier, Thérèse Gourmaud, Jaqueline Hog, Micheline et René Nebut, Pierre Passeron, Bernard Vassor, ont participé à l’exploitation des réponses des services départementaux et communaux d’archives à la grille d’enquête, aux investigations dans les services d’archives et dans les musées et bibliothèques, et à la relecture des textes.

Jaqueline Duvaudier est décédée en 2006, Jaqueline Hog est décédée en 2007.


[1Cet ouvrage, disponible à notre siège (46 rue des Cinq-Diamants Paris 13), est vendu au prix de 65 euros.