AULNAY-SOUS-BOIS (93)
SUPPRESSION DE LA PLACE CAMÉLINAT

jeudi 5 mars 2015

JPEG - 8.2 ko
Zéphirin Camélinat en 1929

Le mercredi 15 octobre 2014, était reçue à l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois, par Monsieur Beschizza, nouveau maire depuis les municipales de mars 2014, une délégation composée de Messieurs Lantenant et Lefebvre représentant l’association « les Amis de Camélinat », de M. Hernandez, conseiller municipal PCF – Front de gauche et membre de la commission de dénomination des noms de rues, et de Monsieur Bougourd, professeur d’histoire à la retraite.

Cette délégation demandait au maire, de renoncer à présenter le soir même le projet de délibération remplaçant le nom de «  place Camélinat » en «  place Jean-Claude Abrioux  ».

Soutenaient cette démarche un courrier des Amies et Amis de la Commune de Paris 1871 et un autre des élus communistes. Plusieurs pétitions ont par ailleurs été signées par les enseignants du collège le Parc situé sur la place Camélinat et par les habitants de la ville. Il a été rappelé au maire qu’en 1936, la municipalité de l’époque avait décidé de donner le nom de Zéphirin Camélinat à cette petite place du sud d’Aulnay pour commémorer le militant ouvrier mort en 1932. Beaucoup d’habitants de ce quartier tiennent à la dénomination ancienne, inscrite dans la mémoire collective. Le maire a persisté et fait voter au conseil municipal le changement de nom.

Rappelons que Jean-Claude Abrioux était l’ancien maire qui, en 1985, s’était signalé en faisant débaptiser les rues Allende et Natha Caputo. Nous dénonçons cette volonté délibérée de supprimer la référence faite à la mémoire d’un communard.

Zéphirin Camélinat, ouvrier bronzier, était un homme d’exception. Sous la Commune, il fut nommé directeur de la Monnaie. Il incarnait l’honnêteté et l’intégrité dans la gestion municipale de la Commune de Paris.

SYLVIE PÉPINO


Navigation

Articles de la rubrique