La bataille oubliée de Champigny sur Marne

jeudi 12 avril 2012

Les combats les plus importants pendant le siège de Paris eurent lieu à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), le 4 décembre 1870.

Pendant trois jours, 70 000 soldats français affrontèrent 40 000 Prussiens. Devant l’ossuaire ouvert à cette occasion, la municipalité a célébré le 140e anniversaire de l’événement, sans qu’aucun représentant de l’État n’ait fait le déplacement.

« Ce fut une bataille qui fit 12 000 morts, disparus, blessés, et non pas une escarmouche, a rappelé le maire, Dominique Adenot. On ne sait plus qui s’occupe de quoi, aussi avons-nous pris le relais pour éviter le vide. »

Bataille de Champigny par Alphonse de Neuville

Construit en 1877, le monument est fermé au public par sécurité depuis une dizaine d’années, mais n’a jamais été restauré. «  L’ossuaire de Champigny souffre de la concurrence avec les conflits ultérieurs  », explique le ministère de la Défense, qui prépare activement la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Aujourd’hui, la bataille est tombée dans l’oubli, mais ce ne fut pas toujours le cas. La municipalité a déposé des gerbes à la nécropole de Champigny, à chaque anniversaire, jusque dans les années cinquante.

JOHN SUTTON