Mercredi 9 Décembre : Journée Vaillant

jeudi 3 décembre 2015

ÉDOUARD VAILLANT (1840-1915)

DE LA COMMUNE DE PARIS À L’INTERNATIONALE

Mercredi 9 Décembre 2015

Salle de l’auditorium de l’Hôtel de ville de Paris, 5 rue Lobau, 75001 Paris

Organisée par les Amies et Amis de la Commune de Paris 1871 et le Dictionnaire Maitron en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès

Édouard Vaillant (1840-1915) est une des plus importantes figures, souvent méconnue, du socialisme français. Il fut un des principaux responsables de la Commune de Paris, un des reconstructeurs, avec Allemane, Jaurès et Guesde, du socialisme français d’avant 1914, un des grands animateurs de l’Internationale à la veille de la Grande Guerre. Sa vie, ses idées, son action en font un homme charnière pour analyser les questions toujours profondément actuelles des relations entre patriotisme et internationalisme, entre pragmatisme et socialisme révolutionnaire ou entre fédéralisme et indivisibilité de la République.


Programme

* 9H30

Allocution d’ouverture Catherine Vieu-Charier, conseillère de Paris, maire adjointe chargée de la mémoire et du monde combattant

* Matinée : 9H45-13H
Présidence Michelle Perrot, professeur émérite d’histoire contemporaine, université Paris 7.

Souvenirs familiaux, par Élisabeth Badinter, philosophe Édouard Vaillant, Une perspective biographique, par Claude Pennetier, directeur du Maitron Édouard Vaillant, communard et exilé, par Laure Godineau, maître de conférences d’histoire contemporaine, université Paris 13 Édouard Vaillant, « ministre » de l’instruction et de la culture pendant la Commune, par Jean-Louis Robert, professeur émérite d’histoire contemporaine, université Paris 1 Édouard Vaillant dans le Cher (et à Paris), expériences sociopolitiques et premiers enracinements, par Michel Pigenet, professeur d’histoire contemporaine, université Paris 1.

* Après-midi : 14H30-18H
Présidence Marc Lagana, professeur d’histoire, université du Québec

Édouard Vaillant, un élu parisien et la question sociale, par Marcel Turbiaux, psychologue, rédacteur en chef du Bulletin de psychologie Édouard Vaillant et le Parti socialiste, par Gilles Candar, professeur d’histoire en classes préparatoires littéraires supérieures, lycée Montesquieu (Le Mans) Édouard Vaillant et la IIe Internationale, parJean-Numa Ducange, maître de conférences d’histoire contemporaine, université de Rouen Édouard Vaillant et la Grande Guerre, par Vincent Chambarlhac, maître de conférences d’histoire contemporaine, université de Bourgogne.

Conclusion Jolyon Howorth, professeur émérite en études européennes, université de Bath (Royaume-Uni)

Pré-inscription obligatoire : Merci d’adresser un courriel à journeevaillant@laposte.net en indiquant vos nom et prénom.


Navigation

Articles de la rubrique