NOUVEAU PARCOURS COMMUNARD

lundi 15 septembre 2014

Cette année, la Commission culture a proposé aux membres de l’association des Amies et amis de la Commune de Paris 1871 un nouveau parcours communard de deux heures au Père-Lachaise (alors que le parcours traditionnel dure une journée), symbole de la lutte des communards au terme de la Semaine sanglante, et désormais, lieu de commémoration des idéaux pour lesquels ils ont œuvré et combattu en 1871.

Ce parcours a été organisé par cinq membres de la Commission culture (Aline Raimbault, John Sutton, Vincent Pezon, Jean-Pierre Theurier et Marc Lagana). Et cette initiative a été un grand succès ! Tellement, que nous avons été dans l’obligation de constituer plusieurs groupes, etmême de retenir une deuxième journée : deux groupes pour le samedi 5 avril (plutôt qu’un seul initialement prévu), et deux groupes à une nouvelle date (le samedi 17 mai).

Encore n’avons-nous vu qu’environ un tiers des tombes des communards, sur au moins 48 que compte le cimetière, notamment les tombes de Flourens, Vallès, Eudes, Blanqui, Gill, Noir, Charles Longuet, Pottier, Fränkel. Nous avons aussi souligné le lieu des derniers combats de la semaine sanglante autour des tombes de Charles Delescluze et de Félix Pyat (av. Cail, av. Delacroix, Chemin Delavigne). Et, naturellement, les tombes des communards devant le Mur des fédérés.

Avec tous les communards qui ont été tués, fusillés et jetés dans la fosse commune au pied du Mur des fédérés, avec les communards qui ont été enterrés après la Commune devant le Mur (notamment, Lefrançais, Brousse, Malon, Clément, Wrobleswsky), le Père-Lachaise constitue un véritable panthéon de la Commune de Paris 1871… Et aussi du mouvement ouvrier français.

MARC LAGANA


Navigation

Articles de la rubrique