Réunion Publique à Clermond-Ferrand

lundi 15 septembre 2014

À l’initiative du Comité Auvergne des Ami(e)s de la Commune de Paris, en partenariat avec les Amis du Temps des Cerises, l’UFR Lettres, le SUC, Les Amis de l’Huma, IHS - Département d’Histoire Fac de Lettres, une réunion publique a rassemblé environ 80 personnes, jeudi 27 mars, pour une conférence de Jean-Louis Robert, président national de l’association, conférence qui avait pour titre : « Place à la Commune ».

Après avoir rappelé le contexte historique et social de l’époque, l’orateur a fait revivre, en s’appuyant sur une riche iconographie, l’histoire héroïque des communards. Il a montré combien leurs pensées radicales s’étaient immédiatement inscrites dans l’action, que ce soit en matière de démocratie, de laïcité, d’éducation, de santé ou de politique sociale. Il a évoqué, à côté des figures bien connues de Jules Vallès, Louise Michel ou Gustave Courbet, celles de quelques communards, auvergnats de Paris, comme François Jourde, Marguerite Tinayre, Paule Mink ou Louis-Simon Dereure.

Enfin et peut-être surtout, Jean-Louis Robert a insisté sur l’actualité de la Commune. En effet, si certaines idées ont pris toute leur place dans notre société, d’autres restent encore à adapter à notre époque et à mettre en œuvre. Citons en vrac, parmi les plus brûlantes : la reconnaissance de la citoyenneté pour les étrangers, l’égalité des salaires des femmes et des hommes, la réquisition des logements vacants pour les sans domicile, la réquisition des entreprises abandonnées…

Après avoir remercié le conférencier, André Bellerose, président du comité local, a rappelé les initiatives envisagées par le Comité en 2014-2015 : Fête du Livre d’Histoire, naturellement avec la Commune comme point central, le 15 novembre à la Maison du Peuple de Clermont-Ferrand ; recensement des rues, places, etc, qui par leurs noms, rendent hommage à la Commune de Paris ; Fête des Ami(e)s de la Commune de Paris.

Il a aussi invité les auditeurs à rejoindre le Comité et à s’associer à nos actions.

ALINE BRETAGNOLLE


Navigation

Articles de la rubrique