SUR LES TRACES DE LA COMMUNE DE MARSEILLE
20-21 OCTOBRE 2018

samedi 8 décembre 2018

Le 20 octobre au matin, nous sommes partis en train pour Marseille. À l’arrivée, nos amis marseillais nous attendaient au bout du quai, avec le drapeau rouge... Nous nous sommes rassemblés sur le parvis, sous un soleil radieux, pour les présentations : Michel Carrière, président du comité, Michel Kadouch, secrétaire, Christian Pellicani, trésorier, et Chantal Champet, professeur d’histoire, qui a fait un énorme travail sur la Commune de Marseille afin de nous concocter un superbe parcours.

Après être allés déposer nos bagages à l’hôtel, nous étions attendus à la mairie d’arrondissement (1er et 7e), pour un apéritif offert par Madame la Maire et un délicieux buffet prévu par nos amis, afin de nous restaurer sans perdre de temps et commencer le programme de la journée.

Nous nous sommes d’abord rendus devant l’Hôtel Duc (anciennement Hôtel de l’Oasis), où a séjourné Louise Michel et où elle est décédée le 9 janvier 1905. Nous y avons interprété Le Temps des cerises et l’Internationale. De là, nous sommes allés au square Louise-Michel, inauguré par la Mairie le 14 octobre 2018. Ce square, situé dans le 1er arrondissement de la ville, est l’aboutissement de 15 années de lutte de notre comité et des commerçants et habitants du quartier. Dans notre prochain bulletin, nos amis du comité marseillais nous proposeront un article pour nous parler de l’inauguration de ce square, de son histoire longue et spectaculaire.

Ali Timizar, patron de l’hôtel-café situé sur cette place, a participé activement à toutes les actions menées depuis des années. Il nous a conviés à prendre un thé et nous a précisé que son hôtel s’appellerait bientôt Hôtel-Café Louise Michel.

Nous sommes passés devant le Mémorial de la Marseillaise (de 1792), puis nous nous sommes arrêtés au Théâtre de l’Œuvre pour découvrir les activités qui s’y déroulent.

Après toutes ces déambulations, nous sommes allés nous installer à l’hôtel pour prendre un peu de repos. 19 h 30, et il était déjà l’heure de repartir pour la Brasserie des Templiers, où nous avons passé une merveilleuse soirée.

Dimanche, dès 8 h 30, nous étions prêts pour la suite du programme en autocar. La journée était consacrée à la Commune et à Gaston Crémieux. Dans le car, Chantal et Michel font leurs commentaires, avec un grand luxe de détails, difficiles à rapporter ici, sur l’histoire des lieux où nous passons et sur l’histoire de la Commune de Marseille. Celle de novembre 1870, puis celle de 1871, du 23 mars au 4 avril [1].

Nous sommes passés place Castellane, lieu de lutte de la Commune, avons pris l’avenue du Prado et sommes allés en direction du littoral, où nous avons vu le Château d’If.

Notre premier arrêt est pour Notre-Dame-de-la-Garde, appelée « Notre Dame de la Bombarde ». Ce point offre une belle vue sur toute la ville. Nous avons suivi les commentaires sur les luttes menées par les communards et avons pu nous représenter les difficultés auxquelles ils ont été confrontés.

Deuxième arrêt : Le Pharo. Christian a raconté la pose officieuse, par les amis du comité, d’une plaque à la mémoire de Gaston Crémieux. Chantal nous a rappelé qui il était, ce que furent sa vie et ses combats, jusqu’à son exécution le 30 novembre 1871.

Le troisième arrêt, devant la nouvelle préfecture, nous permet de faire une promenade dans ce quartier, où se retrouvaient intellectuels et journalistes près des sièges des journaux. Rue Venture, nous nous arrêtons au numéro 10, maison où vécut Crémieux, puis au 12, où se trouve un restaurant nommé La Marmite, et au 16, où était son cabinet d’avocat.

Notre périple s’est poursuivi jusqu’à la salle de La Marseillaise, où nous attendait le déjeuner avec nos ami.e.s. Nous avons chanté, papoté, c’était joyeux…

Nous avons remercié chaleureusement nos ami.e.s avant de reprendre l’autocar qui nous ramenait à la gare. Nous avons passé un superbe week-end. Nous reviendrons à Marseille pour redécouvrir en détail tout ce que nous avons entrevu.

FRANÇOISE BAZIRE


[1Nos ami.e.s sont en train de réaliser une brochure sur l’histoire de la Commune de Marseille. Le travail est bien avancé et nous devrions découvrir cette brochure dans le courant de 2019.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930