UNE CONFÉRENCE SUR ÉDOUARD VAILLANT À LA MAIRIE DU XXE

mercredi 11 mai 2016

C’est grâce à l’invitation de la Société d’Histoire et d’Archéologie du XXe arrondissement, que nous tenons à remercier, que notre ami Georges Beisson a pu présenter sa conférence sur Édouard Vaillant, socialiste et communard, scientifique, élu du XXe, et qui a donné son nom au square voisin de la mairie.

Georges Beisson souligne que le rôle d’Édouard Vaillant a été aussi important que celui de Jaurès, mais est aujourd’hui moins connu. Militant de l’Internationale, il a participé activement à la Commune de Paris. Exilé à Londres, à son retour d’exil en 1881, il reprend la vie politique. Le 11 mai 1884, il est élu conseiller municipal à Vierzon et à Paris, dans le XXe. Il choisit Paris et dès la première séance, il demande l’amnistie des condamnés politiques. En 1893, il est élu député.

Son héritage est considérable. On peut le considérer comme le réformateur de l’enseignement primaire laïc. Il milite aussi pour la suppression du travail de nuit. On lui doit encore les bourses du travail, la CGT, le concept d’assurances sociales, la naissance d’un parti socialiste unifié, etc. Il a consacré sa vie à essayer d’améliorer les conditions d’existence des plus démunis et à lutter contre les abus des privilégiés. C’est pour cela que les Amies et amis de la Commune commémorent le centenaire de sa mort.

ANNETTE HUET


Navigation

Articles de la rubrique