Un musée du bagne en Nouvelle-Calédonie

lundi 16 septembre 2013

Septembre 1872. Premiers déportés simples de la Commune de Paris. Débarqués sur l’île des Pins par le trois-mâts La Danaë. La traversée dura cinq mois. Revue l’Illustation 1873

La mise en valeur des vestiges de l’île des Pins et le sauvetage de la prison de l’anse N’Du dans la presqu’île de Ducos, en Nouvelle-Calédonie, sont prévus pour cette année. Un musée sur l’histoire du bagne pourrait ouvrir à Nouville à l’automne 2014. Le maire de l’île des Pins a demandé en 2010 le classement des vestiges du bagne. L’association In memoriam en a réalisé l’inventaire
pour la province Sud.

JOHN SUTTON


Navigation

Articles de la rubrique