NOTRE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018

samedi 8 décembre 2018

Le 7 avril 2018, près d’une centaine — 96 très précisément — d’amies et d’amis se sont retrouvés à la mairie du XIVe arrondissement pour l’assemblée générale annuelle de l’association.

Joël Ragonneau présente le rapport d’introduction pour l’année 2017. Outre les activités traditionnelles, il évoque la récente apposition d’une plaque commémorative dans la station de métro Jules-Joffrin (XVIIIe arrondissement). De là, un débat s’engage sur le suivi de notre demande ancienne d’attribution du nom « Commune de Paris 1871 » à une station de métro à Paris. Rappelons que le Conseil de Paris, à la suite de plusieurs conseils d’arrondissement, s’était prononcé pour une station « Belleville-Commune de Paris 1871 ». Sachant que la RATP a opposé une fin de non-recevoir à cette demande, la question qui est posée est, ou de maintenir cette demande, ou de demander que le nom « Commune de Paris » soit donné à une des futures stations de métro du Grand Paris. Plusieurs municipalités de la Petite couronne sont prêtes à soutenir cette initiative. Finalement, il est décidé de maintenir la demande initiale, mais d’explorer aussi des solutions alternatives.

Après que Christine Michot a présenté le rapport financier, qui fait apparaître une légère perte de 1334 € (sur un budget global de près de 100 000 €), on en vient à la préparation du 150e anniversaire de la Commune, pour lequel l’association se met en ordre de bataille. Des contacts sont déjà pris avec des partenaires (institutions publiques, milieux universitaires, associations, syndicats) qui peuvent être intéressés à s’associer à nos initiatives. Des conférences itinérantes sont prévues, de même que des initiatives avec les artistes. La discussion fait émerger de nombreuses propositions : associer étroitement les comités de province, susciter la réalisation de films (par exemple en lançant une souscription), mettre les radios locales dans la boucle, intervenir auprès du monde scolaire, être présents sur les réseaux sociaux. Bref, nous devons nous investir dans notre communication sur l’évènement.

Les commissions présentent ensuite leurs activités et leurs projets, en n’omettant pas de lancer un appel à renforcer leurs rangs. Puis vient le tour des comités de province, représentés à l’assemblée par les comités de Dieppe, du Berry, des Pays de la Loire, du Trégor-Argoat. Ils plaident pour un renforcement de la coopération entre les comités, et avec l’association nationale.

Enfin, pour clore l’assemblée générale, Henri Blotnik présente l’architecture du nouveau site Internet de l’association. Un incident technique de dernière heure empêche de visualiser l’état d’avancement du projet. En tout état de cause, nous devrions, dans un avenir proche, disposer d’un site entièrement nouveau.

MICHEL PUZELAT


Navigation

Articles de la rubrique