À l’occasion de la Journée des femmes, le 8 mars dernier, François Hollande a déclaré qu’il était temps d’accueillir des femmes au Panthéon. Les deux seules à être présentes dans le temple républicain étant Marie Curie et Sophie Berthelot. Les noms de Louise Michel et d’Olympe de Gouges sont le plus souvent évoqués.

Afin d’« identifier les propositions », le président a demandé à la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, de constituer une « commission d’académiciens et d’historiens ». Plusieurs personnalités ont fait part de leurs préférences. Jack Lang désigne Louise Michel pour sa « très haute qualité intellectuelle ». «  Je pense à Louise Michel, mais aussi à Lucie Aubrac ou à Simone de Beauvoir  », a déclaré pour sa part Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées.
Avec l’entrée d’autres femmes au Panthéon, faudra-t-il modifier la devise inscrite sur le fronton de l’édifice : « Aux grands hommes, la patrie
reconnaissante
 » ?

JS