Il y a deux ans, à l’occasion du 140e anniversaire de la Commune, nous lancions une campagne de réhabilitation de la Commune et des communards, dans le but de rendre honneur et dignité aux révolutionnaires de 1871 exécutés sommairement, condamnés à des peines de prison et de déportation cruelles et infamantes ou aux souffrances de l’exil par des tribunaux en trompe-l’œil.

Cette campagne a porté de premiers fruits et nous avons commencé à soulever la chape de plomb qui pesait sur les événements de la Commune depuis la loi « d’amnistie amnésie  » du 12 juillet 1880.
Nous avons obtenu que des plaques portant les noms des élus de la Commune soient apposées dans plusieurs mairies d’arrondissements de Paris, que des rues et squares, des équipements municipaux portent les noms de communardes et communards, que soient signalés des lieux où des centaines de fédérés ont été massacrés pendant la Semaine sanglante.

Paris 11ème
Inauguration à Paris 11ème

Les inaugurations et cérémonies auxquelles elles ont donné lieu ont été l’occasion de présenter des débats et expositions qui ont
rassemblé plusieurs milliers de visiteurs et auditeurs. Des journaux, radios, télévisions et sites internet ont rendu compte de ces événements. Tout cela a contribué à faire mieux connaître l’histoire, l’œuvre et les idéaux toujours actuels de la Commune.

Pour autant, il reste encore beaucoup à faire. Toutes les mairies n’ont pas répondu à nos sollicitations. Au plan national, nous continuons à demander que l’histoire et l’œuvre de la Commune aient la place qui leur revient dans les programmes scolaires, que les noms des élus de la Commune soient mentionnés dans les ministères et administrations où ils ont oeuvré de manière remarquable, que les événements de la Commune soient inscrits dans les commémorations officielles.

Il nous faut donc poursuivre l’effort. L’occasion nous en a été donnée ce 18 mars lors de la manifestation de l’Assemblée nationale au Sénat, où nous avons réclamé avec détermination la réhabilitation de la Commune et des communards.

YVES LENOIR

 

24 mars 2013 à Montreuil 
Traditionnel banquet des Amis de la Commune de Paris 1871

Plus d’informations et inscription