En 1871, Paris est la capitale du monde. Plus de 15 000 Luxembourgeois y vivent et y travaillent. La colonie luxembourgeoise de Paris dépasse en nombre la population de la capitale du Luxembourg. Les Luxembourgeois se rassemblent surtout dans le Faubourg-Saint-Antoine. Ils sont ébénistes, ouvriers sur les chantiers, typographes, employés de maison. Pour eux, Paris est une terre d’accueil et de progrès dans tous les domaines.

Luxembourg - Commémoration de la Commune en 2019

Quand Paris est assiégé par les Prussiens, ils s’engagent nombreux dans la Garde nationale. Quand la Commune est proclamée, ils y participent. Quand la Commune est vaincue, ils subissent la répression à double titre : comme ouvriers et comme étrangers. Près de 200 sont traduits devant les conseils de guerre, une trentaine sont condamnés à la déportation en Nouvelle-Calédonie.

Beaucoup de communards s’enfuient à Luxembourg. Le plus connu est Victor Hugo qui, contraint de quitter sa maison de Bruxelles parce qu’il a proposé d’y accueillir les communards exilés, se réfugie au Luxembourg en juin 1871.

Louis Audoyneau (1838-1887) sculpteur sur bois ; communard.Cette présence communarde s’est matérialisée dans un monument de forme pyramidale au cimetière des Bons Malades à Siechenhof. C’est Jules Louis Audoynaud, un communard du Faubourg Saint-Antoine, réfugié à Luxembourg, qui demanda en avril 1874 au bourgmestre de la ville de Luxembourg l’autorisation de construire un monument funéraire au cimetière de Siechenhof pour deux communards exilés à Luxembourg, en l’occurrence François Sordet et Auguste Martin.

Depuis 1926, après la redécouverte du monument, les socialistes des faubourgs rendent chaque année hommage aux hommes et femmes de la Commune de 1871.

L’association des Amis de la Commune de Paris 1871, section Luxembourg (a.s.b.l.), s’associe à cette cérémonie depuis sa création en 1995. L’association a été fondée à l’initiative de Jean Dupont qui fut premier président de l’association, soutenu par la section Luxembourg-Ville du syndicat OGBL (Onofhängege Gewerkschaftsbond Lëtzebuerg, Confédération syndicale indépendante du Luxembourg).

Pendant les 25 ans où l’association existait à Luxembourg, le comité a réalisé maintes actions : inauguration d’une rue Louise Michel à Luxembourg-Ville, pose d’une plaque de mémoire au cimetière du Siechenhof à Pfaffenthal, organisation d’une exposition en 2011 en l’honneur du 140e anniversaire de la Commune de Paris-1871 à l’abbaye de Neumünster à Luxembourg, voyages au Paris communard, organisation de différentes conférences et autres.

S’ajoutent des activités annuelles : participation au Festival des Migrations à Luxembourg avec un stand d’information, participation à la Montée au Mur des Fédérés au cimetière du Père-Lachaise à Paris, dépôt d’une gerbe le 18 mars au monument du Siechenhof.

DANIELLE KIES

Pour l’association Les Amies et Amis de la Commune de Paris 1871, section de Luxembourg (a.s.b.l.) [Association sans but lucratif].